BRESIL : Nouvelles d’Amazonie

« L’Esprit nous défie aujourd’hui à traverser les frontières géographiques et symboliques »


Les Sœurs du Groupe Amazonie de la Vicairie du Brésil et les laïcs bénévoles participant à la vie de la Communauté se sont rassemblées du 10 au 14 novembre dernier, dans la ville de Tabatinga (Etat d’Amazonas ; cf. photos ci-dessus) pour faire l’évaluation de l’année 2016.

Le premier jour a été consacré à la VISION. Suite à une liturgie qui a accompagné notre regard et notre ressenti pendant toute la journée, nous sommes allées ensemble en visite à l’Ile de Santa Rosa – au Pérou – située sur l’autre rive du Fleuve Solimões , face à Tabatinga. Ensuite nous sommes parties pour Letícia – en Colombie. Le contact et les conversations, aussi bien avec les habitants des communautés visitées qu’avec les vendeurs sur le marché et les bateliers, nous ont confirmé ce qui est écrit dans notre Projet de Mission de la Communauté de la Frontière Amazonienne : “Les frontières de l’Amazonie sont une opportunité pour la Congrégation de s’ouvrir à l’action de l’Esprit qui nous défie aujourd’hui à traverser les frontières géographiques et symboliques dans les deux sens”.

Les rapports du vécu des Sœurs de Manaus et de la Communauté de la Frontière, ont montré le généreux effort de chacune, avec leurs lumières et leurs ombres, de “faire tout le bien possible” comme de vaillantes filles d’Alix le Clerc.

Avec le sentiment de gratitude pour ce vécu et, tout en reconnaissant nos fragilités, nous allons continuer avec beaucoup de foi et de courage, notre présence missionnaire en Amazonie.